AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 Evey Saranoë

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Evey Saranoë
Admin
avatar

Nombre de messages : 113
Age : 26
Localisation : Près des animaux sans défense
Loisirs : Défendre mes Valeurs
Date d'inscription : 30/10/2006

MessageSujet: Evey Saranoë   Sam 11 Aoû - 15:15

Nom : Saranoë
Prénom : Evey, Blaze
Année à Poudlard + Âge : 5ème année à Poudlard, 15 ans

Caractère [ minimum 10 lignes ] :

Evey … ¨prononcé le plus souvent « Ivi » , ou parfois « Eveil » … est-ce elle qui s’éveille , ou bien nous lorsqu’on regarde ce petit bout de jeune demoiselle haut comme trois pommes, et âgé de quinze bourgeons fleurissants ?
Bourgeons fleurissant est l’expression adéquate au caractère de cette petite blonde, car c’est bien elle qui est en éveil après les choses magnifique de la vie, malgré les temps sombres qui courent …
Choisira-t-elle la lumière ou les ténèbres … ? Sûrement aucun des deux car Evey Blaze Saranoë ne sait pas , ou plutôt ne veut pas prendre de décision . Mais évidemment, elle choisira la voie la plus lumineuse car il se trouve qu’elle est extrêmement pacifique . Ne supportant pas la vue du sang et de la violence surtout, elle ne possède pas une once de méchanceté, de rancoeur ou de vengeance dans son petit cœur fragilisé . Végétarienne depuis maintenant sept longues années, elle aime les animaux et ne supporte pas l’idée qu’on puisse les utiliser comme cobayes pendant les cours de sortilèges ou tout autre activités ( Protectrice de la nature … ça sonne bien non ? ) .

C’est bien embêtant tout ca , car ça peut paraître merveilleux de voir quelqu’un de si pacifique , mais malheureusement , ça peut devenir légèrement gênant lorsqu’elle se laisse marcher sur les pieds par ceux qui ne craignent personnes, et qui se fiche de son extrême gentillesse .
La confiance est son principal point faible car elle l’accorde trop facilement et se la fait souvent briser ! Elle est toujours là à croire qu’il y a un bon coté dans chaque être humain, alors que le plus souvent on n’y peut rien, la méchanceté est encrée si profonde dans un coeur quelle a supprimé toute autre facette positive . C’est ca d’être naïve petite Evey … Lorsqu’on est faible et qu’on ne s’impose pas , on se fait malmener … Mais elle a du mérite cette « presque adulte » à l’esprit enfantin .

Et pour « désenfler » la chose ( c’est ironique bien sur ) , Evey est aussi Timide que maladroite . Ce qui veut dire bien sûr qu’elle est extrêmement réservée, étant donné que la maladresse est son animal de compagnie. Bien qu’elle excelle en cours dans toute les matières, elle ne participe jamais , préférant largement observer et apprendre sans se mêler a la foule . C’est une défaillance que lui reprochent souvent les professeur qui s’étonne de voir une excellente élève si peu … attentive en cour ? Oui parce que « Eveil » rêvasse souvent pendant que le professeur se tue à expliquer pour la cinquième fois le mouvement de poignet aux cancres … On se demande souvent à quoi elle pense, les yeux perdue dans l’espace de la pièce, puis lorsqu’on la rappelle a l’ordre, deux de tension, elle met souvent plusieurs seconde à comprendre qu’on s’adresse a elle .
C’est sûrement de la qu’elle tire sa maladresse, car on à beau la prévenir dix bonnes secondes avant qu’il y a une marche , vous pouvez être sure qu’elle mettra les deux pieds dedans ! Cette fille à vraiment deux mains gauches … Désolé , le terme le plus approprié serait « deux mains droites » , vu qu’elle est gauchère ( quel humour ! ) …

Revenons a nos bourgeons fleurissant … Enfin ça n’a pas énormément de rapport ( c’était juste pour enchaîner la description ) , mais Evey est une vraie fleur bleue … Il fallait s’y attendre quand même ! Une jeune demoiselle extrêmement gamine , timide et pacifique n’allait pas être une séductrice enflammée repoussant les limites du danger non ? C’est assez embarrassant de parler de ça … car elle a quand même quinze ans et ressemble quasiment a une femme haute de ses 1m65 … Ca doit être quand même assez comique de la voir passer d’un ton crème au rouge tomate lorsqu’un garçon lui adresse la parole … ou même cramoisie si sa maladresse la frappe et qu’elle lui rentre dedans …
Elle commence a avoir chaud … puis bégaye et babille des mots incompréhensibles . Son regard devient fuyant, elle commence a effectuer la « danse de la nervosité » , avec pour pas les plus connus « la trituration de bracelet » ou « l’écorchage de mains qui s’agrippent avec les ongles » … On n’a pas vraiment envie d’être a la place de cette demoiselle, nerveuse a l’idée d’adresser la parole a un être humain du sexe opposé . Même son grand frère ! Il n’y a rien a y faire …

Les grands traits de Evey Saranoë sont donc une Timidité Invincible, Une Maladresse Digne d’un Manchot, Un Océan Pacifique, Une Confiance Aveugle et une Bête de Connaissance …




Histoire [ minimum 10 lignes ]

« ‘Vey … EVEEEYY ! s’écria un jeune garçon âgé de quatres jeunes années »
« Très bien Tomas, puisque tu aime ce prénom, nous l’appellerons comme ca »
C’était mot pour mots ce qu’avait prononcé la mère d’Evey quelques heures après son accouchement … Son père, qui s’accrochait au rêve d’avoir un autre garçon dans sa descendance fut démoli lorsqu’il vit le doux visage féminin du nourrisson . Prenant encore son rêve a cœur, il décida que son deuxième prénom serait Blaze, prénom assez masculin pour l’occasion …
Tomas, qui avait choisit le mélodieux prénom de Evey, n’était personne d’autre que le grand frère de la nouvelle née .
D’un point de vu positif, on aurait pu s’imaginer que les parents avait un cœur si énorme qu’il laissait l’opportunité à leur fils aîné de choisir le prénom de la cadette, mais vous faites mauvaise route . Les géniteur d’Evey n’en avait vraiment rien a faire de cette « Erreur », et laissait le choix a Tomas uniquement parce que rien ne se décidait sans le fils prodige .

Rien que la naissance de la blondinette en disait beaucoup sur l’environnement dans lequel allait grandir se petit bout de sorcière . Elle comprit très vite qu’elle n’était pas désirée aux yeux de ses parents, étant donné qu’ils n’avaient d’yeux que pour Tomas . Tomas était le premier a aller a Poudlard, la prestigieuse école de sorcellerie . Tomas était beau garçon et ramenait souvent des filles a la maison . Tomas avait de l’ambition pour son avenir , et était plutôt doué en sorcellerie …
Evey , quand a elle, était la suivante, c’était celle qui était toujours après Tomas . C’était l’enfant bizarre qui ne possédait le caractère d’aucun des parents . Tandis qu’il étaient exubérants et pensaient a l’avenir, elle se renfermée sur elle-même et prenait la défense de la nature … Elle était peut être belle, mais on lui reprochait sans arrêt des défaut moindres comparé a sa gentillesse … Aucun garçon pendant les vacances … C’était l’autre Saranoë … La ratée quoi .
Enfin, aux yeux de sa famille, parce qu’elle n’avait rien d’une ratée ou d’une idiote ! Elle défendait des causes justes, quelque chose de rare a l’âge peu mur qu’est « 8 ans » et était excellente en magie, tout comme son frère . Oui mais a la différence que son frère était arrivé avant …

On peut s’imaginer aussi que Evey éprouvait une extrême jalousie a l’égard de son frère, mais non, parce que elle aussi elle l’admirait . IL était si génial, si doué, il savait si bien la réconforter … et la venger a l’occasion .

Dès que Evey eut le don de la parole, ils devinrent inséparable . Tomas se rendait bien compte qu’il était favorisé, mais cependant, il partageait tout avec sa soeurette qui elle, n’avait rien, ni amour de la famille, ni biens … Cela énervait souvent Mr. & Mrs. Saranoë, mais Tomas décidait de ce qui était bien ou pas , il manipulait tout le temps les parents, et sa faisait bien rire les deux jeunes frère et sœur .

Puis evey rentra a Poudlard, ou elle croisait son frère de temps en temps , n’étant pas dans la même maison . Souvent, on se moquait d’elle , de son attitude Pacifiste et renfermée, et souvent, son frère, qui avait acquis une forte réputation, la défendait et finissait même par envoyer les plus sadiques a l’infirmerie.
Cependant, au fur et a mesure que Tomas grandissait, il s’éloignèrent, car ils avaient quand même 4 ans d’écart, et ca ne se fait pas de traîner avec une gamine . A la maison, c’était toujours pareil . Les parents en avait toujours pour Tom, il se faisait appeler comme ca maintenant, et ils en avaient toujours après Evey … Si bien que lorsque Tom quitta la maison lorsqu’il eut 17 ans , il s’énervèrent après la blondinette et son père la frappa …
Elle n’en parla pas a Tomas, elle ne voulait pas qu’il se sente coupable, ou qu’il la déteste . Après tout, c’était sa seule famille .

Portrait ChInOiS :

* Si tu étais une plante magique, tu serais ... de la Mauve Douce, que les centaures brûlent et qui observent les fumées et les flammes qui s’en échappe pour affiner les déductions de leurs observations cosmiques .

* Si tu étais un sorcier célèbre, tu serais ... Cliodna, une célèbre druidesse irlandaise qui possédait trois oiseaux magiques dont elle utilisait le chant pour guérir les maladies . Elle découvrit aussi les propriétés de la rosée de lune .

* Si tu étais une créature, tu serais ... un Demiguise . Le Demiguise est une créature paisible et herbivore qui a la faculté de pouvoir se rendre invisible. Il ressemble à un singe gracieux avec de grands yeux noirs mélancoliques cachés derrière de longs poils.

* Si tu étais une potion, tu serais ... un Philtre de Paix, qui calme l’anxiété et l’agitation .

* Si tu étais un livre, tu serais ... les Animaux Fantastiques, de Newt Scamander

* Si tu étais un sport, tu serais ... le combat pour la défense des créatures magiques en voie de disparition ( mais si c’est un sport ! )

_________________
Mlle Evey Smile
Cinq ans déja qu'elle découvre Poudlard
Partagez ma vision non-violente et végétarienne de la vie
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://169576.aceboard.net
Evey Saranoë
Admin
avatar

Nombre de messages : 113
Age : 26
Localisation : Près des animaux sans défense
Loisirs : Défendre mes Valeurs
Date d'inscription : 30/10/2006

MessageSujet: Re: Evey Saranoë   Sam 11 Aoû - 15:17

Exemple de RP libre: votre arrivée à Poudlard, un des meilleurs moments de votre vie...


Evey étreignit de toutes ses forces la mains de son frère avant de rentrer dans la boutique de Mr. Ollivanders … il était pratique Tomas à ce niveau là … il n’avait jamais mal lorsque la blondinette passait ses nerfs sur lui … en même temps , niveau force elle était orpheline T_T » …
Une tête incroyablement ridée surmontée d’une masse de cheveux blancs dans un désordre le plus complet émergea d’une trentaine de boites poussiéreuses placées en équilibre sur un bureau dans le même désordre que la chevelure du propriétaire . Un blanc s’installa entre les frère et sœur et le vieux monsieur dont Evey supposa qu’il était ce fameux Mr.Ollivanders . Soudain, d’une voix d’une jeunesse étonnante vu ses traits endurcis par l’âge, il s’écria :

« Monsieur Saranoë … Cela fait une éternité que je n’ai pas eu affaire à vous dans ma boutique … Deux mois ? Toujours aussi Casse-cou et avide de sensations fortes pour revenir chercher une nouvelle baguette ? »

Il lança à la jeune Saranoë un regard assez gêné … Apparemment, il changeait assez souvent de baguette pour les raison énumérées ci-dessus « Casse-cou » … « Désireux de sensations fortes » … D’un mouvement de tête, il replaça la mèche rebelle qui lui tombait devant ses yeux verts comme les crapauds du matin (T_T ») et s’exprima avec un léger sourire :

« Désolé Monsieur Ollivanders, aujourd’hui ma baguette en Bois D’If, 32,4 cm, contenant une ventricule de dragon est toujours en vie ! »

Les traits du vieux monsieur s’étirèrent pour laisser place à un léger sourire dur à distinguer malgré tout . D’un mouvement de tête, ses lunettes glissèrent sur le bout de son nez et ses yeux d’un bleu fracassant se posèrent doucement sur la jeune Evey, cachée a moitié derrière son frère … Il remonta ses lunettes en acier de son index et observa la nouvelle venue :

« Mademoiselle … ? »

Evey mit un temps à calculer que le propriétaire s’adressait a elle . Ses yeux bleus l’avaient profondément étonné et elle n’arrivait plus à détourner son regard . Puis aussi, il fallait avouer qu’elle n’avait pas énormément l’habitude qu’on s’intéresse à elle . Evey se retourna naïvement pour être sur qu’il n’y avait personne derrière elle … naïvement et trop vivement, car un fracas se fit entendre et elle se retrouva au beau milieu d’une dizaine de cartons vides et nichées de poussière. Son frère n’avait pas eu le temps de se rattraper, et emportée par son élan , elle avait basculée en arrière puis … enfin , je vous passe les détails .

Tomas ria à gorge déployée d’un rire qui résonna entre les quatre musr de la pièce étroite et s’occupa de faire les présentations à la place de sa sœur qui tentait d’échapper à un carton bien malveillant qui avait piégé sa jambe gauche . Elle ne récupéra son membre que lorsque son aîné la tira de ce mauvais pas . Rougissant tel une tomate en train de se faire dorer au soleil, Evey baissa les yeux , comme à son habitude .

« Je vois … Timide et Maladroite … Drôle de coïncidence Mademoiselle Saranoë, ce matin à peine , une personne aussi jeune que vous est entrée dans ma boutique … »

Il disparut dans l’arrière boutique à la recherche de la baguette qui conviendrai à la nouvelle Saranoë, mais cependant sa voix distincte parvenait toujours aux oreilles des deux clients :

« … d’ailleurs, elle a fait chuter tout une étagère de baguette que je venait juste de trier … vous pouvez les apercevoir sur mon bureau … »

Tomas et evey tournèrent en même temps la tête un direction du bureau qui ressemblait à un vrai débarras . Diverses plumes virant d’un blanc au Gris, en passant par le crème et le jaune étaient mélangées avec des morceaux de parchemins jaunis et troués, dissimulés sur la trentaine de boite fraîchement tombées .

« … donc je disais, elle a reçu une baguette possédant un élément magique qui généralement, signifie que l’on possède un caractère bien trempé ! Ne trouvez vous pas cela amusant ? »

Tout le temps que Mr.Ollivanders parlait, evey avait fait subir à ses cervicales de drôles de numéros en les tordant dans tout les sens afin d’observer les moindres détails de l’étrange boutique que l’on aurait pu comparer à un chapeau rapiécé . Lorsqu’elle se rendit compte que la voix du propriétaire se faisait plus proche et qu’il revenait parmi eux , elle replaça sa tête dans la bonne direction, manquant de se prendra un étui de baguette dans l’œil :

« Oh désolée Mademoiselle … Apparemment vous êtes observatrice aussi . »

Effectivement qu’elle était observatrice ! D’un œil suspect, elle regarda de long en large le vieil étui semblable à tout ses autres confrères : Poussiéreux, d’apparence vieux mais en excellent état . Le vieil homme en extirpa une baguette de couleur sombre, gravée de fines traces partant du manche pour s’effacer en direction de l’extrémité :

« Bois d’Hêtre, 28,5 cm, contenant une ventricule de dragon . Comme je le disais tout à l’heure, cela signifie que l’on possède un sacré caractère, et cette baguette est excellente pour réussir …
- Ventricule de Dragon ? Rassurez Moi monsieur … ils n’ont pas tué de Dragon pour réaliser cette baguette ?
- Hum … murmura le propriétaire en levant les yeux vers le ciel, signe de réflexion . Eh ben, je pense malheureusement que si . Cependant …
- Désolé si cela vous vexe monsieur, mais je refuse de toucher à cette baguette, je ne voudrais pas encourager les gens à cette horrible pratique qui est de tuer les animaux afin de servir nos besoins, je trouve ca cruel et inhumain
."

Evey ne se rendit pas immédiatement compte de ce qu’elle venait de dire, elle qui d’habitude restait tranquillement dans son coin, en préférant s’étouffer que d’oser couper la parole a quelqu’un . Elle ravala sa salive et baissa une nouvelle fois la tête . Ses joues commencèrent a prendre une teinte rouge orangé, et sa chevelures blonde dégringola devant son regard tellement elle baissait la tête, morte de honte . Qu’est ce qu’elle devait avoir l’air stupides avec ses belles paroles que personne ne prenait au sérieux .
Tandis qu’un sourire malicieux et amusé s’étendait sur la totalité des traits fins de son frère, Mr. Ollivanders lança un regard a la demoiselle honteuse de son comportement avec une grande compassion :

« Vous ne me vexez point mademoiselle, au contraire, je trouve que la cause que vous défendez est honorable . Je suppose qu’il n’est en aucun point utile que je vous fasse essayer cette baguette, le simple fait que vous la refusiez la dissuadera, j’en suis sur, de faire de vous son maître . Après vos nobles paroles mademoiselle , pourriez vous essayer celle-ci ? »


Evey était sidérée qu’une personne daigne la comprendre, elle et ses convictions souvent dites stupides . Fixant l’expressif regard du vieil homme, elle ravala les piètres excuses qu’elle était sur le point de prononcer . Dans un silence le plus complet et sans ciller des yeux, elle hocha la tête de haut en bas sans détourner le regard, impressionnée .
Mr. Ollivanders saisissant ses sentiments tordit son visage dans un sourire afin qu’elle se sente plus a l’aise . Dans la seconde qui suivit, les choses reprirent leur court normal et l’homme poursuivit d’un ton tout ce qu’il y a de plus normal et décontracté :

« Celle-ci a été taillée dans du bois de rose , mesure 31,1 cm et contient un élément magique tout ce qu’il y a de plus pacifique, un crin de licorne . La particularité de ce crin est qu’il provient d’une licorne …. Adolescente pourrait-on dire, et il se pourrait que si … enfin, je vous expliquerai en détail si cette baguette est vôtre mademoiselle . »

Tomas avait observé toute la scène qui s’était déroulée devant ses yeux noisette, et soupira discrètement, exaspérée de l’attitude puérile de sa sœur . Evidemment, il lui était profondément attaché, et ne voulait en aucun cas la froissée en lui disant son sentiment dessus . Cependant, par moment comme celui-ci, il avait du mal a retenir les mots qui tentait de s’échapper de ses lèvres . Dans un sourire, il observa la fine baguette de bois foncé qui était simplement joliment décorée d’un long fil en relief qui tournoyait tout autour de sa longueur .

Des yeux semblables à ceux de Tomas parcoururent la nouvelle baguette de long en large, observant le moindre détail avant de la saisir enfin . Un dernier petit coup d’œil, et Evey referma maladroitement ses fins doigts autour du manche en bois … qui glissa de sa main droite et commença à tomber dans le vide . evey regarda la scène tétanisée, elle n’était définitivement bonne a rien . Dans une dernière tentative, elle s’élança en avant, balançant sa main gauche en premier et parvint a saisir aussi fermement que délicatement la baguette qu’elle venait a peine de quitter .
Fraîchement assise sur le sol poussiéreux, elle regarda l’étrange phénomène qui venait tout juste d’apparaître sur le sol, juste à coté d’elle . Dans un bruit infiniment discret , une petite parcelle d’herbe jeune et verte surmontée d’une unique rose venait de faire son apparition . L’herbe venait de pousser en dessous de sa main droite où elle prenait appui, et l’unique rose étonnamment petite enroulait ses racines autour des doigts immobiles de la jeune sorcière .
Effrayée, elle se redressa, faisant preuve d’une rapidité étonnante et se détacha de la végétation . Une fois le contact rompu, la magie s’effaça progressivement pour se mêler à la poussière qui jonchait le sol :

« J’ai comme l’impression qu’il nous sera inutile d’approfondir la recherche de votre baguette mademoiselle . Celle-ci vous conviendra parfaitement, j’en suis sûr . »

D’un mouvement de bras, Tomas releva une nouvelle fois sa sœur et continua d’observer le vendeur de baguettes magiques . Celui-ci avait prudemment récupérer la baguette que tenait fermement la blondinette, l’avait observée une dernière fois avant de la glisser précautionneusement dans un étui en cuir .
Une fois ces manœuvres terminées, il s’approcha d’Evey et lui tendit l’étui qui contenait ca nouvelle baguette, qui lui durerait sûrement la totalité de sa période poudlardienne . Dès qu’elle eut finit de la dévorer des yeux et qu’elle l’eut glisser dans la poche de sa robe de sorcière, Mr. Ollivanders prit la parole encore une fois :

« Comme j’ai commencé à vous expliquez mademoiselle Saranoë, cette baguette contient un crin de licorne retiré à un jeune animal . La particularité de cette baguette est qu’elle est plutôt … lunatique . Si vous n’avez pas la force de la dresser , si vous n’avez pas le talent pour la convaincre, jamais elle ne fera de vous son maître . Vous comprenez mademoiselle, les baguettes ont une sorte de … conscience, c’est purement magique . Si elle vous a choisit, cela implique que vous avez, ou aurez, un pouvoir de persuasion qui fera obéir de nombreux têtus ! De plus , cette baguette magique offre des facilités en sortilèges de défense . Je crois que je vous ai tout dit … »

Evey, qui était restée attentive au discours du propriétaire de la boutique cilla des yeux , plutôt étonnée des révélations fournies juste par l’essayage d’une baguette . Baguette qu’elle possédait a présent . Dans quel sens il utilisait le mot persuasion ? Etait-ce dans le sens qu’elle allait devenir manipulatrice ? Evey la garce manipulatrice , non ce n’était pas possible .
Mais si elle allait vraiment devenir comme ca , est-ce que le choixpeau magique qui s’occupait de la répartition de élèves de poudlard allait-il l’envoyer à Serpentard , comme son frère ? Elle savait parfaitement que son frère était à la maison de Salazar Serpentard parce qu’il était incroyablement manipulateur avec les gens malhonnête et méchant , comme leurs propres parents . Ou plutôt c’est ce qu’il lui avait dit …
Tandis que evey était perdue dans ses pensées, son frère qui tenait tant à elle s’occupa de payer sa nouvelle baguette . Ce n’était pas l’argent qui lui manquait , ses parent lui donnait le triple d’argent qu’à un sorcier normal . Il extirpa de sa bourse en cuir rouge quelques gaillons et les tendit à Monsieur Ollivanders avec un sourire, avant de saisir affectueusement sa sœur par les épaules pour sortir de la boutique, en faisant tinter une petite sonnette .

HJ

Prénom : Sam
Age ( obligatoire ! ) : 14 ans
Temps de connexion ? Au moins une fois par jour ! Sauf pendant les vacances …
Que penses-tu du forum ? Bah il est génial !
Quelque chose à améliorer ? Hum … pas pour l’instant .
D'ou connais-tu ce forum ? Ben … de moi, je l’ai créé T_T » …
Niveau Rpg [ sur une échelle de 1 à 10 ] :

_________________
Mlle Evey Smile
Cinq ans déja qu'elle découvre Poudlard
Partagez ma vision non-violente et végétarienne de la vie
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://169576.aceboard.net
Choixpeau Magique
Admin
avatar

Nombre de messages : 19
Age : 52
Localisation : Sur mon vieaux Tabouret ... Kuf kuf ...
Loisirs : Répartir, tout simplement .
Date d'inscription : 05/11/2006

MessageSujet: Re: Evey Saranoë   Mer 22 Aoû - 10:06

Le Choixpeau vit apparaître une nouvelle tête. Celle-ci était blonde.
Il avait coiffé de nombreuses chevelures; des brunes, des rousses, des chatains, des frisées, des gominées,... etc... Mais celle qu'il préférait, c'était les blondes, et d'autant plus si celle-ci avait la douceur du miel.
Cela aurait été si simple si la répartition se faisait sur le critère capilaire. Les Bruns à Gryffondors, les Roux à Poufsouffle, les Blonds à Serpentard et les Châtains à Serdaigle... Cela serait tellement simple...
Mais fini les rêves, pour l'heure, il coiffait une jeune fille dont il pouvait palper la peur tellement sa timidité était grande d'être devant tous les élèves de Poudlard qui la regardaient fixement en attendant le verdict du couvre-chef.

Il chercha quelques secondes, afin d'être sûr d'avoir fait le tour de la personnalité de la jeune fille et déclara, sans hésitation :
"POUFSOUFFLE"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Evey Saranoë   

Revenir en haut Aller en bas
 
Evey Saranoë
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» HIPS DON'T LIE~ ft. evey
» that awkward moment when we're sitting next to each other feat. connor, cooper, evey & esther..
» SMS (+) EVEY
» Septième étage. Tout le monde descend. (Evey)
» Il n'y a pas d'oeuvre d'art sans collaboration du démon ? Evey

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: *** Le Commencement *** :: La Cérémonie des Répartitions-
Sauter vers: