AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 se promène dans le parc

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Wihelmine H. Néphélheim

avatar

Nombre de messages : 23
Age : 27
Date d'inscription : 10/07/2007

MessageSujet: se promène dans le parc   Mer 18 Juil - 5:07

Wihelmine avait décidé de se promener dans le parc afin de se retirer un peu de château. Elle était un peu gênée et ne se sentait pas vraiment à sa place au milieu de tous ces professeurs, ils semblaient tous avoir plusieurs années voir même des dizaines d'années d'expérience en temps que professeur hors elle allait commencer sa première année dans une école aussi grande. Bien sûr elle était heureuse d'être là, d'ailleurs elle avait sauté sur l'occasion quand elle eut entendu que le poste de professeur de potion s'était libéré, mais maintenant qu'elle était à Poudlard, ce n'était pas pareil que quand elle l'imaginait. C'était beaucoup plus intimidant et elle savait qu'elle ne pouvait plus faire marche arrière, elle devrait rester. "Au moins, je suis en sécurité ici", pensa-t-elle.

Elle était vêtue d'une magnifique robe de soie bleu clair et s'était assise à l'ombre d'un petit arbuste, dans l'herbe, se préoccupant que trop peu du fait que c'était la meilleur façon de tâcher sa robe. "L'herbe s'en va avec du liquide vaisselle de toutes façons" avait-elle pensé. En fait, bien qu'elle avait été obligée d'abandonner aux portes de l'école tout ce qui la rattachait au monde moldu, elle n'y avait pas plus laissé toutes ses habitudes et les petites astuces qu'elle avait appris en fréquentant quelques moldues.

La jeune fille ne doutait pas qu'elle finirait bien par s'adapter à son statut de professeur de potion dans une des écoles de sorcellerie les plus renommées, mais elle appréhendait quelque peu le temps quelle allait mettre à s'y adapter. Eh puis tant de choses la préoccupaient en même temps, son arrivée ici, mais aussi la mort de sa famille, quoiqu'elle s'était jurée de ne pas y penser le temps qu'elle serait ici, préférant mettre toutes ses chances d'intégration de son côté.

Elle décida de s'allonger dans l'herbe et de fermer les yeux, espérant naïvement réussir de cette façon à penser à autre chose qu'à ses problèmes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://legend-hp.forumsrpg.net/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: se promène dans le parc   Dim 22 Juil - 2:23

Enveloppé dans ses robes noires flottantes, Severus Rogue, ancien maîter des potions à Poudlard qui se dirigeait vers la cabane de l'ancien garde-chasse, aperçut une silouhette inconnue dans le Parc. Il devait aller dans le potager d'Hagrid pour s'approvisionner en courge afin de préparer une potion assez spéciale.

Etant donné que les élèves n'étaient pas autorisés à revenir avant la rentrée, il supposa qu'il s'agissait soit d'un employé, soit d'un nouveau Professeur. Il abandonna toute idée d'aller jouer au jardinier pour aller voir qi était cette mystérieuse personne.

A mesure qu'il s'aprochait, la silouhette s'affina. C'était une femme, il en était sûr.

Lorsqu'il arriva à moins de dix mètres, il ralentit son allure et détailla cette inconnue du regard. Minerva lui avait parlé de la nouvelle recrue dans le corps professoral. Ils ne savaient pas exactement quand elle devait arriver, mais il se doutait qu'elle se tenait devant lui.


- Bonjour mademoiselle. Puis-je vous aider? Severus Rogue, Directeur adjoint de Poudlard et Grand Réformateur nommé par le Ministère.

Il inclina respectueusement sa tête en guise d'hommages. Et attendit qu'elle se présente. Sur ses premières observations, elle lui paraissait bien jeune pour être Professeur.

Toujours méfiant, Severus ne l'invita pas à entrer sans savoir qui elle était et pourquoi elle se trouvait là. On ne se refait pas, la politesse a ses limites, surtout par les temps qui courraient.
Revenir en haut Aller en bas
Wihelmine H. Néphélheim

avatar

Nombre de messages : 23
Age : 27
Date d'inscription : 10/07/2007

MessageSujet: Re: se promène dans le parc   Dim 22 Juil - 6:27

Wihelmine entendit quelqu'un s'approcher, elle ouvrit les yeux et se leva aussi promptement qui lui était possible dès lors qu'elle entendit l'individu, qui était désormais juste devant elle, lui adresser la parole. Elle le reconnu aussitôt, mais de toute évidence ce n'était pas son cas. Il fallait avouer qu'elle avait changer ces dernières années, physiquement du moins, elle était un peu plus mince, ses traits s'étaient légèrement aguerris, bien qu'elle ait vécu quelque peu éloignée de l'Angleterre, elle vivait quand même la guerre par les pensées, en quelques sortes, puisque dans tous ses rêves elle n'avait cessé de penser à sa famille. Mais Will avait aussi changé sa manière de penser, elle voyait le mal avant de voir le bien pour avoir vécu tant de choses qui faisaient d'elle une autre personne, elle était donc devenue totalement différente de la jeune fille qui étudiait en cette école il y a quelques années.

Elle tapota légèrement sa robe en se redressant pour enlever les quelques brins d'herbes qui s'y étaient accrochés puis le dévisagea discrètement quelques secondes avant de répondre d'une voix douce et agréable :


- Oh bonjour... Je vous prie de m'excuser je ne vous avais pas vu arriver. Je suis professeur de potion... Wihelmine Néphélheim, ajouta-t-elle en pressentant que c'était plutôt ces deux derniers mots qu'il attendait.

Elle était un peu gênée, n'ayant pas passé sa scolarité à serpentard la jeune fille n'avait jamais su s'attirer la sympathie de ce professeur, bien que ces résultats en la matière était plus que satisfaisant. Elle savait que le fait qu'il ne l'invite pas tout de suite à entrer ne venait pas d'elle mais ça ne l'aida quand même pas à se mettre à l'aise.


Dernière édition par le Mer 25 Juil - 3:30, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://legend-hp.forumsrpg.net/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: se promène dans le parc   Mar 24 Juil - 10:31

- Je sais que j'ai vieilli depuis votre départ de Poudlard, mais je ne suis pas encore gâteux Miss Néphélheim... Minerva m'avait parlé d'une prochaine arrivée. Venez, je vais vous conduire dans son bureau.

Il en fallait beaucoup à Severus Snape pour devenir amical. Il n'était pas du genre à faire du copinage avec ses collègues, et encore moins lorsqu'il s'agissait de ses propres anciens élèves.

La jeune femme qui était devant lui était certes douée, mais pas autant que Granger, elle ne lui était jamais arrivée à la cheville. " Quelle perte pour notre communauté!" pensa-t-il lorsqu'il revit dans sa tête le corps inanimé de la jeune fille sous la baguette de Voldemort.


C'est entre autre pour éviter de nouveaux carnages qu'il avait décidé de revenir aux affaires et de réintégrer l'Ordre. La chose n'avait pas été facile, mais le tableau d'Albus, le véritasérum et la pensine avaient fini par venir à bout des derniers morceaux de suspiçions et de haine que Minerva avait pour lui. Evidemment, leur relation n'était pas redevenue amicale pour autant... Il faudrait du temps.

- Je tiens à vous avertir que vous ferez cours dans l'ancienne salle de Défense contre les Forces du mal. Je suis resté habitué à mes cachots, je ne vais donc pas en changer. Je suis d'ailleurs persuadé que vous n'y verrez pas d'inconvénients.

Il lui fit un signe rapide de la tête et engagea leur marche vers le château.

- Vous occuperez également les quartiers de l'ancien Professeur de Défense si vous décider de résider au château. Si vous rentrez chaque soir chez vous, sachez que la plage horaire de translannage pour les professeurs est de 18 heures à 18 heures 15 pour des raisons de sécurité.

Il poussa la Grande porte et ils arrivèrent dans le Grand Hall, désert.

- Autre chose, j'ai gardé mon laboratoire, à côté de ma salle de classe, il est strictement privé, vous n'avez donc pas à y mettre les pieds, sus-je clair?
Revenir en haut Aller en bas
Wihelmine H. Néphélheim

avatar

Nombre de messages : 23
Age : 27
Date d'inscription : 10/07/2007

MessageSujet: Re: se promène dans le parc   Mer 25 Juil - 7:59

« Je sais que j'ai vieilli depuis votre départ de Poudlard, mais je ne suis pas encore gâteux Miss Néphélheim... Minerva m'avait parlé d'une prochaine arrivée. Venez, je vais vous conduire dans son bureau. » Le ton qu’avait employé Rogue était sec et que trop peu accueillant. Mais la jeune fille s’efforça de ne pas en faire une affaire personnelle là aussi. En fait elle ne s’était pas attendue à une autre réaction de la part de ce professeur lorsqu’elle avait accepté le poste. Après tout, elle n’était pas là pour ça, mais pour enseigner la discipline très complexe qu’était les potions à des élèves qui ne mesuraient sûrement pas l’ampleur de l’importance de cette même matière.

Mais sans en faire une affaire personnelle, Wihelmine se demandait quand même comment elle allait supporter une année entière dans cette école si tous les professeurs auraient la même réaction aux égard de sa nomination au poste de professeur de potions. Elle savait bien qu’elle ne devait pas s’y attarder et que si le poste lui avait été attribué, c’était qu’elle avait les compétences requises, mais la jeune fille avait toujours été assez sentimentale, ça n’arrangeait rien son cas donc.

Toutefois, elle ne laissa rien paraître de sa frustration due à l’accueil nonchalant qu’elle venait de recevoir, puis après tout, tus les professeurs ne seraient pas comme ça, du moins, c’est ce dont elle osait encore espérer…

Wihelmine lutta pour maintenir la cadence du professeur qui marchait très vite, et plus ils s’approchaient du château, plus les propos que tenait le professeur Rogue intimidait la jeune fille dont le tempérament était plutôt distant et introverti, en particulier ces temps-ci. Mais là encore elle s’efforça de ne pas en faire une affaire personnelle, après tout il était peut être comme ça avec tous les autres professeurs… Quoiqu’elle en doutait.

Lorsqu’ils franchirent le seuil de la porte du hall, ce dernier était désert, et comme pour combler son accueil hors-pair, il n’avait rien d’accueillant. Sans doute dû au fait que celui-ci était désert, oui, c’était sûrement lié, mais toutefois, du temps qu’elle était élève, il lui paraissait beaucoup plus chaleureux que ça.


- Oui, bien sûr professeur.

Ce dernier mot lui avait échappé, « professeur », elle l’avait appelé ainsi instinctivement, c’était comme ça qu’elle l’avait toujours appelé alors elle se demanda si cette formule restait convenable malgré que maintenant, Will était professeur elle aussi. Mais bon, après tout, Rogue était toujours professeur alors elle en déduit que cette formule était toujours adaptée à la situation, à son plus grand soulagement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://legend-hp.forumsrpg.net/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: se promène dans le parc   Mar 31 Juil - 1:11

Après cette petite mise au point, Severus sentit clairement que sa position d'autorité n'avait pas souffert de son absence de l'enceinte du château. Au contraire, la mort d'Albus avait sans doute renforcé le sentiment ded haine à son égard du côté des partisans de l'ordre.

En revanche, pour ce qui est des Mangemorts, il avait acquis une aura et une popularité exceptionnelle. Heureusement d'ailleurs, sinon, il serait déjà passé de vie à trépas. Oh bien sûr, il y avait les jaloux. Mais ceux-là n'avaient pas l'appui du Seigneur des Ténèbres. Bien au contraire. c'était surtout le profil discret et humble de Severus qui lui plaisait avant tout. ça et sa dévotion bien entendu.

Le Grand Hall était désert, normal à cette époque de l'année. Désert ou presque. Peeves arriva en criant, poursuivi de près par le baron sanglant qui lui criait dessus. Ils faisaient un vacarme de tous les diables si bien que les autres fantômes de Poudlard descendirent illico au Rez-De-Chaussée.


- Peeves! hurla Severus ce qui ne lui arrivait jamais.

Severus tourna la tête dans tous les sens pour arriver à suivre leur incessant ballet. Les autres ectoplasmes semblaient choqués par leur remuménage.

- Assez!

Lorsqu'il s'énerva véritablement, les deux fantôme s'arrêtèrent sauf Peeves qui fit tomber une horloge magique. Elle s'écrasa au sol dans un vacarme assourdissant.

Mais en plus de cela...
Revenir en haut Aller en bas
Wihelmine H. Néphélheim

avatar

Nombre de messages : 23
Age : 27
Date d'inscription : 10/07/2007

MessageSujet: Re: se promène dans le parc   Mer 1 Aoû - 17:47

Wihelmine fut surprise par Peeves, en effet ça faisait bien longtemps qu’elle ne l’avait pas vu, depuis qu’elle avait quitté Poudlard à vrai dire, et l’avait presque oublié. Ce fut donc un choc de le revoir ainsi, en pleine agitation.

La jeune femme s’écarta brusquement lorsque l’horloge retomba sur le sol dans un vacarme assourdissant, elle foudroya du regard Peeves puis tourna son regard vers le professeur Rogue, s’interrogeant sur la façon dont ce dernier allait réagir face à cette « casse » et ce bruit monstrueux.

« Heureusement qu’il n’y a pas encore d’élèves », pensa-t-elle en se demandant comment allait-elle faire pour se faire obéir de Peeves. Oui se faire obéir était déjà compliqué, mais de Peeves ça devenait pratiquement impossible.

En ayant tourné son regard vers le professeur Rogue, elle ne pu s’empêcher de fixer son regard sur son visage dont les traits s’étaient raidis par la colère, elle ne pu s’empêcher de le dévisager quelques secondes, et de se demander si ce dernier était encore un mangemort ou non. Il était à Poudlard, et cette informations aurait suffit à un bon nombre de sorcier pour le croire comme ayant renié le seigneur des ténèbres. Mais par expérience, Wihelmine savait que lorsqu’on était mangemort, c’était pour la vie, ce n’était pas un état passager qu’on abandonnait quand ça nous chantait.

Mais si les autres professeurs lui faisaient confiance, il n’y avait pas de raison pour que la jeune femme ne lui fasse pas confiance elle-aussi, se dit-elle en détachant brusquement son regard du professeur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://legend-hp.forumsrpg.net/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: se promène dans le parc   Dim 5 Aoû - 2:03

- Baron, vous avez carte blanche pour ramener Peeves à la raison, se contenta-t-il de dire froidement.

Ces quelques petits mots suffirent pour pétrifier le petit fantôme. Puis, tout à coup, saisi par la peur, il partit à toute allure en direction de l'aile ouest, le baron sanglant à ses trousses.

Severus s'approcha de l'horloge, et au moment où il voulut sortir sa baguette pour essayer de lancer un reparo aux débris de l'horloge, tout le décors autour d'eux se mit à devnir flou. Ils furent plongés dans l'obcurité la plus profonde et lors corps semblaient en chute dans le vide.

Un bruit sourd les acueillit lorsqu'ils s'écrasèrent au sol. La lumière revint et ils entendirent une voix qui leur était familière. Un homme d'un certain âge caché derrière une longue barbe grise soyeuse parlait joyeusement à un jeune garçon portant un uniforme vert.

- Severus Rogue, je ne veux plus vous voir dans la section interdite de la bibliothèque. La bibliothécaire s'est déjà plainte deux fois à ce sujet. Je sais que vous avez un léger penchant vers une certaine partie de la magie, mais vous n'avez rien à faire là, au même titre que les autres étudiants.

Le petit Severus tourna les talons et partit vexé par cette réprimande du Professeur Dumbledore. Il se tenait là, debout, quelques années de moins que lorsqu'il l'avait tué. Severus et la nouvelle Professeur se retrouvèrent désabusés face au vieux sorcier.

Severus tourna la tête vers sa ciompagne d'infortune et la regarda interrogateur. Il ne savait pas ce qui se passait.
Revenir en haut Aller en bas
Wihelmine H. Néphélheim

avatar

Nombre de messages : 23
Age : 27
Date d'inscription : 10/07/2007

MessageSujet: Re: se promène dans le parc   Ven 24 Aoû - 9:33

A la remarque du professeur Rogue, Peeves détalla à toute vitesse, le Baron sanglant à ses trousses. La jeune professeur se promit alors de se souvenir de cette technique qui semblait plus qu’efficace pour obtenir le calme de la part de Peeves. En effet l’esprit frappeur semblait terroriser par le Baron Sanglant. D’ailleurs, il l’avait toujours été, même du temps où elle était à Poudlard.

Puis elle vit le professeur Rogue sortir sa baguette, sans doute dans l’intention de réparer l’horloge. Cette même horloge qui devait certainement contenir une grande puissance magique, Wihelmine ne l’expliquait pas, mais elle le ressentait, et la vu de cet objet si précieux lui donnait un peu des vertiges.

Avant que Severus n’ai eut le temps lancer un sortilège de réparation à l’objet magique, une sorte d’épais brouillard noir se forma, les plongeant dans l’obscurité la plus totale. Tout devenait flou autour d’eux jusqu’à ce qu’ils semblèrent faire une chute libre de plusieurs centaines de mètres. Lorsqu’ils s’écrasèrent au sol, le décor avait complètement changé et ils se retrouvèrent dans une pièce, que, malgré le changement, Wihelmine reconnu très bien pour y avoir passé plusieurs journées durant sa scolarité.

A ses côtés, il y avait toujours le professeur Rogue, qui se relevait, elle en fit d’ailleurs de même ; mais en face d’eux, il y avaient deux autres individus. Un professeur, et un jeune garçon qui semblait être à serpentard, c’était son uniforme qui le laissait penser. Le professeur, elle le reconnu tout de suite, il s’agissait bien du professer Dumbledore, bien sûr, elle ne l’avait pas beaucoup connu, même en temps que directeur puisqu’il était décédé durant sa deuxième année à Poudlard. Mais elle l’avait reconnu avec une facilité déconcertante, cet homme l’avait marqué, comme étant un homme hors du commun, ce qu’il était ça ne faisait aucun doute. Mais il était mort, il avait été tué par l’homme qui se trouvait en cet instant juste à côté d’elle.

Quant au garçon, elle eut du mal à le reconnaître, mais son visage lui rappelait quelqu’un, ce fut que lorsque le professeur Dumbledore l’appela par son nom qu’elle le reconnu. Oui, c’était bien lui. Elle tourna alors brusquement son regard vers le professeur Rogue qui se trouvait toujours à côté d’elle, il semblait tout aussi médusé qu’elle. Elle en fut rassurée en un sens, ce n’était pas un piège. Non pas qu’elle le suspectait de quoi que ce soit, mais il fallait avouer que ce sorcier n’inspirait pas tellement confiance.

Elle balaya la pièce dans laquelle elle se trouvait et essaya de trouver une solution pour s’échapper de cette situation qui la mettait asse mal à l’aise, mais rien ne lui venait à l’esprit. De toute évidence, l’horloge ne voulait pas être réparée. Avait-elle une conscience ? Ce n’était pas une coïncidence si comme par hasard, c’était un souvenir de Severus, qui avait sortit sa baguette dans la ferme intention de la réparer, qui s’était matérialisé devant eux…

Elle lança alors un regard interrogateur au professeur Rogue, l’air de dire « que fait-on maintenant ? ».
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://legend-hp.forumsrpg.net/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: se promène dans le parc   

Revenir en haut Aller en bas
 
se promène dans le parc
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Promenons-nous dans le parc pendant que le lapin n'y ais pas... Oh wait...
» Dans un parc
» Un marsmallow perdu dans un parc d'attraction[Pv Lise]
» Quelqu'un se promène dans le parc et soulève les jupes des dinosaures ? (IRIS & EVIE)
» Quoi de plus tranquille que d'être seule dans un parc ? [PV Luuna Mc Gregor]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: *** Poudlard *** :: Extérieur de Poudlard :: Le Parc-
Sauter vers: